pedagogie 89
Accueil  >  Maîtrise de la langue > Quelques jeux de langue favorisant la conscience phonologique

Rubrique Lire

Quelques jeux de langue favorisant la conscience phonologique

Le 30 août 2006

Autour des sons

Rimes

Jeu de la roue des rimes, jeu du corbillon
La roue des rimes
Fabrication d’une roue avec 6 ou 8 mots, de cartes avec des mots rimant avec ceux de la roue. Chacun son tour, tirer une carte et repérer avec quel mot de la roue, la carte rime. Faire une phrase dans laquelle on utilise en premier le mot de la roue et en dernier le mot de la carte tirée. En cas de difficulté, on peut avoir une pioche de cartes comportant des verbes. Écrire les phrases constituées, faire une lecture à haute voix.
Le même jeu peut se faire à partir d’images pour des élèves plus jeunes.
Jeu du corbillon
Dans mon corbillon, je mets des bonbons.
Corbilli, des colibris.
Corbillu, des tutus.

Allitérations et assonances

Allitérations
Répétition des mêmes sonorités à l’initiale de plusieurs syllabes ou mots(exemple : Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes ? Racine)
Par extension, jeu de sonorités sur des consonnes
Didon dîna dit-on
De dix dos dodus
De dix dindons dodus
As-tu tata ton tutu tout en tulle ?
Ton thé a-t-il ôté ta toux ?
Trois tortues trottaient sur trois étroits trottoirs.
Assonances
Répétition à la fin de deux ou plusieurs vers d’une même voyelle accentuée (exemple : le Requin, les Hiboux de Desnos, le Toucan, le Petit Chat gris)
Allitérations
Choisir un son consonne, rechercher une douzaine de mots commençant par ce son, écrire une histoire à partir de ces mots.
Assonances
Écrire chacun deux mots sur deux morceaux de papier, chaque mot se termine par le son choisi. Mettre sur la table l’ensemble des mots « retournés ». L’un après l’autre, tirer deux mots et faire une courte phrase comportant ces deux mots. Écrire au fur et à mesure les phrases, faire une lecture de l’ensemble.

L’articulé

Virelangue et formulette de volubilité
Apprendre à articuler en jouant.
Classement en quatre catégories selon les mécanismes verbaux et sonores mis en oeuvre :
  • Jeu sur la répétition d’un son (cf. groupe 5)
  • Des jeux pour tromper l’oreille de l’auditeur
  • Des formulettes pour mettre en difficulté le locuteur en
    utilisant des mots avec des sons voisins (à répéter le plus
    rapidement possible, jusqu’à l’erreur)
  • Des historiettes de comédiens pour travailler l’articulé :
    historiettes de volubilité
Exemples :
  • Panier piano
  • Angèle et Gilles en gilet se gèlent
  • Six souris sous six lys sourient sans souci de six
    chats
  • Si tu m’eusses cru, tu te fusses tu. Te fusses-tu tu, tu
    m’eusses plus cru.
  • Suis-je chez ce cher Serge ?
  • Trente trois gros crapauds gris dans trente trois gros trous
    creux
  • Un pêcheur a pêché sous un pêcher ? Le pêcher empêchait le
    pêcheur de pêcher.
  • Natacha n’attacha pas son chat Pacha. Cela fâcha Sacha qui
    chassa Natacha.
Les tautogrammes
Un tautogramme est une histoire ou une phrase constitué de mots débutant par la même lettre.
Exemple : Voici venir vingt vampires verts ! six sorcières sifflantes suivent ! deux dragons déchaînés dégobillent des déchets dégoûtants ! Attention aux affreux assaillants ! Courez, car cinquante crapauds crachent cents cancrelats caoutchouteux. Yak RIVAIS
Pour travailler avec des élèves plus jeunes, il peut être intéressant de lister de façon collective les mots connus en s’appuyant sur les textes de lecture avant de chercher les phrases.

Autour des lettres

Les anagrammes et les comptines

Les anagrammes
Une anagramme est un jeu qui consiste à modifier l’ordre des lettres du mot pour obtenir un mot de sens différent.
Exemples : rien – nier ; aigle – agile ; gare – rage ; grenat – argent ; laurent – naturel ; marie – aimer ; annie – naine ; carine – racine
À partir des prénoms des élèves trouver d’autres mots, possibilité de travailler avec des étiquettes lettres.
L’acrostiche
Autre jeu à partir des prénoms : lettres du prénom en vertical et associer un mot commençant par chacune des lettres en s’appuyant par exemple, sur une description de la personne (qualité, caractère, physique).
Comptines pour mémoriser l’alphabet
ABCD le chat s’est décidé
EFGH à saisir une hache
IJKL pour couper la ficelle
MNOP où le jambon salé
QRST est pendu tout l’été
UVW le jambon est tombé
XYZ tout juste sur son « pet »
Et nous avons le temps de redire
À présent notre alphabet sans lui
ABCDXYZ
ABC qui a vu voler
DEFG un oiseau léger
HIJ bien loin de son nid
KL qui bat des ailes
MNO qui monte haut
PQR dans les airs
STU l’as-tu vu ?
VW as-tu remarqué
XY son bec comme un Z ?

Les calligrammes, les acrostiches

Les calligrammes
Lecture et observation de calligrammes de Guillaume Apollinaire
Le texte est agencé de façon à évoquer le sujet du poème ou de la phrase
Pour les plus jeunes, exercice graphique en suivant un dessin donné.
Autre possibilité, chaque élève écrit une phrase sur un animal donné, puis avec cette phrase évoque la forme de l’animal (serpent, escargot, oiseau, papillon sont des formes simples facilement exploitables)
Les acrostiches
Un acrostiche est une petite pièce poétique dont on peut lire le thème, le nom de l’auteur, le nom du destinataire ou un mot caché en regroupant les premières lettres de chaque vers. Il permet de faire voir un mot, une phrase sans jamais la dire vraiment.
Exemple :
Jeune
Etourdissant
Ambitieux
Nerveux

est un acrostiche de JEAN
Les syllabes manquantes, l’alphabet qui parle
Premier jeu : donner un mot monosyllabique et chercher d’autres mots en rajoutant une syllabe, exemple : rat → râteau, radis, râpe, rassis, raplapla.
Une variante : trouver la syllabe qui produira de nouveaux mots si on l’ajoute à une liste
Autre variante : retrouver des mots se terminant par la même syllabe (peut se faire par tri de mots au départ puis par recherche d’autres mots).
Deuxième jeu : l’alphabet qui parle
Permet de travailler l’acuité auditive, on utilise le son des lettres, par exemple la lettre M remplace le mot aime.
Exemple de phrase : 719kc se lit c’est un oeuf cassé.
Possibilité de lecture de phrases ou de création de phrases

Autour des mots

Le mot-valise

Le mot-valise est un mot inventé formé de deux mots
connus.

Exemple : éléphant-franc → un éléphrant ; pachiderme
qui se trompe parfois mais qui est toujours sincère.

Possibilité d’inventer des mots et de chercher les
définitions correspondantes. Possibilité également de dessiner le mot
valise.

Possibilité de faire un travail croisé entre deux groupes,
l’un proposant des mots-valises et l’autre cherchant les définitions et
inversement.

Complainte du progrès
Poème de BORIS VIAN

Ah… Gudule… Excuse-toi…
Ou je reprends tout ça
Mon frigidaire
Mon armoire à cuillères
Mon évier en fer
Et mon poêle à mazout
Mon cire- godasses
Mon repasse-limaces
Mon tabouret à glace
Et mon chasse-filou
La tourniquette à faire la vinaigrette
La ratatine-ordures et le coupe-friture

Quelques références

Livres
Anthologie de poésies et jeux poétiques (cycle 2 et 3), poésies du monde pour l’école, Hachette éducation
J.H. MALINEAU , PEF, les trésors de virelangues françaises,Dix dodus dindons, Albin Michel jeunesse, 2003
J. MARTIN, R. Le GOISTRE, la vie des mots, l’ami des veaux, Albin Michel jeunesse, 1999
P.CORAN, G. LEFEBVRE, comptines pour jouer avec les mots, Casterman jeunesse, 2001