pedagogie 89
Accueil  >  Maîtrise de la langue  >  Lire > Comptines et créativité

Rubrique Comptines

Comptines et créativité

Le 30 août 2006

Exemple d’une démarche de création à partir d’une comptine existante.

Comptine de départ

Tu es vraiment trop curieux, cache tes yeux !
Plus curieux qu’une abeille, cache tes oreilles !
Plus curieux qu’un chimpanzé, cache ton nez !
Plus curieux qu’une mouche, cache ta bouche !

Comptine inventée par les élèves de moyenne section de Laroche

Les lignes en gras correspondent aux propositions retenues.

Tu es plus curieux qu’un cobra, cache tes bras
Tu es plus curieux qu’un mouton, cache ton menton
Plus curieux qu’un coucou, cache ton cou

Plus curieux qu’un lapin, cache tes joues ? mon ventre ? mes pieds ?
— un élève : Ça va pas !
Plus curieux qu’un cochon, cache tes chaussons
Plus curieux qu’un cheval, cache tes balles, ton ventre ?

— un élève : Ça va pas dedans, on n’a pas tout ce qu’il faut.
— la maîtresse : Qu’est qui permettrait de cacher les mains ?
— un élève : Peut-être que les mains Ça va avec lapin ?
Plus curieux qu’un lapin, cache tes mains
Plus curieux qu’un éléphant cache tes boutons ? ton ventre ?
— un élève : Ça va un petit peu.
Plus curieux qu’un crabe, cache ton gilet !
— un élève : Ça va pas !
Plus curieux qu’une vache, cache le zizi !
— la maîtresse : Les mamans n’aimeraient pas qu’on dise ce mot dans une comptine.
Plus curieux qu’un dauphin, cache ton dos.
— un élève : On entend quelque chose de pareil.